Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loire & biodiversité

Loire & biodiversité

Pour vous, nous illustrons ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par un absurde projet de déviation routière datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, et nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !

Publié le par Jim
Publié dans : #Actualité

120205 (34)r

05-08/02/2012  -  Seconde offensive de la neige et du froid sur la Loire du Loiret. Une couche de glace s'installe sur les berges, d'autant plus fragile que le niveau a légèrement baissé.

 

Sur la Loire, des blocs de neige glacée circulent à grande vitesse.

Seuls les Cygnes tuberculés affrontent la tourmente de neige.

120205 (20)

120205 (111)ar

120205 (102)montage Rg

Dans les bois, un Rougegorge familier s'attache aux pas du promeneur.

 

Profitant d'un rayon de soleil, une Grande aigrette rejoint son poste de pêche en rive du fleuve.

120205 (131)ar

 

La glace prend les rives et les îles ; des canaux se forment, et y circulent des plaques de glace et de neige arrondies en "feuille de lotus" par leurs contacts avec les bords.

120206 (4)ar

 

Les canards sont figés sur les bancs de glace.

120205 (16)se ar

 

Les jours suivants, le ciel est dégagé, mais la Loire est de plus en plus chargée.

 

120207(12)rv

 

Dans l'obligation de se nourrir au moins autant que d'habitude, les oiseaux sont revenus sur l'eau ou sur les ilôts glacés.

120206 (45)arc

120208 (39)ar

120207(17)rv

Les "feuilles de lotus" glacés se bousculent maintenant dans les couloirs, où leurs flux sont de plus en plus ralentis. Avec la persistance des température négatives, surtout la nuit, ne se dirige-t-on pas vers l'embâcle du fleuve ?

 

Cygnes tuberculés, Canards colverts...

120208--14-r.JPG

120207(41)r

120206 (87)

... mais aussi Sarcelles d'hiver, Foulques macroule, Poules d'eau, Grands cormorans, Grèbes castagneux, Mouettes rieuses, Goélands leucophée, tous ces habitués de nos hivers semblent s'accomoder du fleuve glacé. Les Hérons cendrés et Grandes aigrettes font des passages furtifs, mais leurs emplacements de pêche sont pris par la glace.

 

Quant aux oiseaux terrestres, ils réapparaissent à partir du moment où la neige a fondu, leur permettant de reprendre leurs recherches de nourriture.
Ainsi, avec le Rougegorge familier, voici une Sittelle torchepot...

120204 montage passereaux

... mais on a vu dans la prairie des Bruants zizi, des Pinsons des arbres, des Mésanges, des Moineaux, des Troglodytes mignons, des Pics verts, des Geais des chênes, des Pigeons ramiers, des Pies bavardes, des Etourneaux sansonnets, des Merles noirs, des Corneilles noires etc.

Commenter cet article

Christian lemenuisiart 10/02/2012 06:02


Un beau reportage sur un monde qui souffre , c'est dur de manger dans des conditions pareil , vivement le retour a des températures plus douce

Claude Marec (Mr) 09/02/2012 08:50


Merci Jean-Marie pour ce beau reportage et pour ta patience. Je me demande quelle proportion de ces oiseaux (surtout les petits) va résister à plusieurs jours et nuits de gel à moins 6 ou 8.

 

Articles récents

Hébergé par Overblog