Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 18:30

120131 (64)se fond r

Troisième retour au cœur de la forêt, auprès de notre petit  étang. C'est lui qui, dans son bel habit blanc de la fin janvier 2012, a eu l'honneur de servir de décor à notre carte de voeux pour 2013.

 

Avec des "invités" dont vous aurez compris que la présence n'est pas totalement naturelle. Même si cette Chevrette se reflète de façon troublante sur la surface de l'eau derrière les herbes aquatiques !

130101 Castorvoeux 2013 chevrette

 

Ce qui n'empêche pas que l'étang soit souvent un lieu de rencontre privilégié avec des Chevreuils (Capreolus capreolus ) qui viennent s'y abreuver.

chevreuil 060720 534ar

Ainsi, il y a quelque temps, les yeux cachés par le boitier du réflex, nous avons eu un face-à-face de trois quarts d'heure avec ce charmant brocard, immobilisé par sa curiosité... Et dont la compagne était aussi présente derrière un saule. En fait, tous deux sortaient chaque jour de leurs caches vers la fin du jour pour venir s'ébrouer à l'extrémité du plan d'eau, avant de traverser les bois en direction du coteau de la Loire.

 

Les Cervidés ne sont pas les seuls mammifères à s'intéresser au point d'eau. 

A l'automne dernier, nous avons vu défiler au bout de l'étang une compagnie d'une bonne douzaine de sangliers (Sus scrofa), à la queue-leu-leu, pour la plupart vraissemblablement des jeunes de l'année.

060718 (233) montage sanglier r

Témoignage de la présence accrue de celui qui vient régulièrement se rouler dans une "souille", cuvette de boue qu'il forme sur les bords de l'étang, où il s'ébroue pour se débarrasser des ses parasites... et pour se rafraîchir en été. (photo de sanglier empruntée sur Internet)

 

Un crâne de ragondin ramassé sur les lieux atteste aussi du fait que ceux-ci ne se confinent pas au fleuve et à ses rives, mais sont capables de parcourir des centaines de mètres dans l'intérieur des terres. Le point d'eau peut aussi abreuver une multiplicité des autres mammifères contactés a proximité immédiate :

080414 (67)r lievre

Le Lièvre ( Lepus) et l'Ecureuil, particulièrement familiers.

090326 (317)a

 

Et également : le Renard roux, dont on trouve des laissées  ; des Mustélidés, comme la Martre ; des petits rongeurs ; et certainement des Chauves souris forestières...

 

A suivre...

Partager cet article

commentaires

Claude Marec 20/01/2013 09:02


Bonjour Jean-Marie, je me demande comment tu as pu réaliser le montage photo avec la chevrette se reflétant dans l'eau ! Bravo !

Présentation

  • : Loire & biodiversité
  • Loire & biodiversité
  • : Pour vous, nous voulons illustrer ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par des absurdes projets de déviations routières datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, alors nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !
  • Contact

Recherches

Catégories