Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loire & biodiversité

Loire & biodiversité

Pour vous, nous illustrons ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par un absurde projet de déviation routière datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, et nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !

Articles avec #actualite catégorie

Publié le par Jim
Publié dans : #Actualité

110501 (28) r

02/05/11 - Depuis que le soleil chauffe les rives de Loire, on assiste aux "émergences" de plusieurs espèces d'Odonates.

La libellulle "terminée", ou "imago", se dégage du dernier état larvaire, laissant accrochée à une plante ou à un objet son enveloppe précédente, ou "exuvie". Sur celle-ci, on voit nettement les petits sacs attachés au dos qui recevaient l'ébauche des ailes. Les filets blancs plus en avant représentent les vestiges des trachées, système respiratoire des larves.
Il faut savoir que la durée de vie de l'imago, de quelques mois selon l'espèce, est beaucoup plus courte que le cycle de développement larvaire qui peut durer plusieurs années.

 

Nous avons annoncé deux espèces émergentes dans l'article du 20/04. Actuellement, sur la rive de Loire, c'est Ischnura elegans (à droite, un couple déjà en reproduction), la spécialiste du "cœur d'Agrion" ; tandis que sur l'étang du Grand Bois, c'est l'éclatante Coenagrion puella (à gauche) :
110501--53--montage-demoiselles.jpg

060722-043agr.jpg

Le "cœur dAgrion est une figure formée lors de l'accouplement : le mâle tient la femelle derrière la tête grâce à ses "cercoïdes" (pinces situées à l'extrémité de l'abdomen). Celle-ci vient plaquer son "oviposteur" sur les pièces copulatrices du mâle situées sous son deuxième segment abdominal. Elémentaire, mon cher Watson... Elégant, en tous cas ! ( Explications sur le cycle de reproduction : odonates costarmoricains )

 

Sur le petit étang des bois, on rencontre actuellement la Libellula depressa. Le mâle au large abdomen bleu taché latéralement du jaune circule rapidement et se pose rarement. Pendant ce temps, la femelle brune aux taches latérales jaunes vole sur place de haut en bas pour déposer ses oeufs sur le milieu aquatique.

110501 (63) montage Libelulla

Lors des émergences, les spécimens présents sont très nombreux, vous ne pouvez pas les rater : rendez-vous à une heure ensoleillée dans les hautes herbes (Carex) des rives de Loire, notamment devant le hameau du Mont. Vous y trouverez aussi des beaux ensembles d'Iris faux-acore jaunes... à laisser sur place, évidemment ! (Photo de droite :  Titouan Bardon)

110501--33--montage-Iris.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Jim
Publié dans : #Actualité

... des peupliers noirs.

Reportez-vous à notre article sue "Les chatons..." du 18 mars. Nous vous y avons expliqué en détail la sexualité du Peuplier noir, avec ses chatons rouges qui libéraient du pollen jaune pour féconder les capsules-fruits verts... Lesquels ont muri et libèrent en ce moment des milliards de graines blanches cotonneuses. Celles-ci, poussées par le vent, tapissent les sols comme de la neige. Ainsi, dans notre jardin, le Muguet pousse... sous la neige du Peuplier noir !

110430--58-se-montage-neige-du-Peuplier-noir.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Jim
Publié dans : #Actualité

110426--11--apiculture.jpg

26/04/11 -  Pour la troisième année consécutive, soixante ruches sont arrivées sur le plateau d'un camion, de nuit, en provenance de la Loire Atlantique. Compte tenu d'une floraison extraordinairement rapide et précoce des Robiniers faux-acacias qui portent les fleurs dites d'acacias, la venue des essaims avait été avancée de plus de quinze jours.

A l'issue de leur séjour de moins d'un mois, temps de la floraison, l'apiculteur pourra extraire une production d'environ 1,5 tonnes du plus pur et du meilleur miel du monde, le miel d'acacia de Latingy.

Le Grand Bois bourdonne du matin au soir de manière impressionnante. Et même les petits massifs périphériques. En effet, une autre implantation de 40 ruches plus "locales" est intervenue cette année, et l'apiculteur d'avant a encore laissé une douzaine de ruches. Une quatrième implantation envisagée sera retardée d'un an.
Au total, ce sont plusieurs millions de ces petits insectes productifs qui ont envahi nos blanches frondaisons.

 

090510--15--montage-ruches.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Jim
Publié dans : #Actualité

110424--7--r.jpg

24/04/11 - Pour saluer les traditions pascales, et en l'absence actuelle d'oeufs de Balbuzards pêcheurs sur l'aire de Latingy, nous vous offrons ceux d'une Poule d'eau (Gallinula chloropus), posés à 1, 30 m de haut sur une corbeille savamment tressée entre quatre branches. Le nid a été observé, lors d'un parcours de découverte, à une trentaine de mètres de la Loire au bord d'un passage dans la "forêt du Castor".

Voir les commentaires

Publié le par Jim
Publié dans : #Actualité
 

Pour la première fois, une séquence "film"  (signée Cyril Maurer) devait s'insérer dans la "Balbu-lettre" pour illustrer la saga quotidienne des Balbuzards pêcheurs Alba et Seb.

Or, si tout marchait bien sur la maquette, la vidéo semble s'être volatilisée à l'arrivée.  En attendant de résoudre l'énigme, nous invitons les abonnés à venir ici sur le blog pour lire la séquence.

 

110410--74-se-montage-Balbu.jpg

Ceux qui ne sont pas encore abonnés à la Balbu-lettre ont bien tort !  Elle diffuse presque quotidiennement la chronique des évènements qui marquent l'installation de Balbuzards pêcheurs pour leur nidification 2011 sur l'aire de Mardié-ouest. Les surprises se multiplient, et le "suspense" est permanent !  Inscrivez-vous dans la colonne de droite, faites inscrire vos proches et vos amis...

Voir les commentaires

Publié le par Jim
Publié dans : #Actualité

101226 Castorvoeux V3 legende

Salut, grands Balbuzards

nos héros, acteurs de notre histoire,

qui ont, l’été passé, satisfait nos espoirs :

vite, revenez nous voir !

 

Au Grand bois, là-haut, il vous attend,

ce nid qui, de nouveau, au retour du printemps

sera par vous le lieu de beaux évènements :

la vie qui y renaît, son cycle qui reprend…

 

Tout autour, pour vous accompagner,

seront aussi présents vos amis de Mardié,

qui pour faire s’épanouir la biodiversité

sont toujours résolus à ne rien concéder…

 

Ces voeux, diffusés le 31 décembre aux 222 abonnés à la Lettre du Castor, sont accompagnés  pour vous d'un joli cadeau de nouvelle année : un album-diaporama  de plusieurs centaines de photos, toutes prises depuis plusieurs années, au fil des quatre saisons, sur le territoire de Mardié-Est que défendent avec détermination depuis quinze ans les militants de MARDIEVAL et le Castor énervé.

En fait, trois albums complémentaires, compte tenu du nombre de documents proposés... "En vrac", plusieurs centaines de photos sélectionnées des paysages de Loire, des vues des coteaux, des plaines et des bois de Latingy ; de photos des milieux, des végétaux, et des espèces animales qui peuvent être contactées sur ce territoire. Des albums qui seront complétés progressivement... De véritables promenades dans ces lieux magiques, avec toutes les rencontres que l'on peut y faire au fil des saisons...

Voir les commentaires

Publié le par Jim
Publié dans : #Actualité

101130 Lolo Lamour

Des températures négatives inférieures à -15° ; plus de 15 cm de neige. « On n’avait pas vu cela depuis longtemps… ». Pendant quelques jours, la civilisation mécanisée dérape sur le verglas, et les médias émeuvent l’opinion sur les extravagances de la nature insoumise.

Indignez-vous, comme Stéphane Hessel nous y invite ! Mais indignez-vous  à bon escient, indignez-vous pour ce qui en vaut vraiment la peine ! Franchement, il n'y a pas que ces pauvres voitures et ces malheureux camions qui sont mal. Il y a d'abord et avant tout trop de "sans domicile" dans les rues de nos villes arrosées de sel., sans refuges suffisants, qui souffrent des présents excès climatiques.

Et dans la nature, dans nos campagnes, sur nos fleuves, dans la féérie blanche et silencieuse, des animaux meurent de froid ou souffrent de manque de nourriture ; des arbres se brisent. Le règne animal et le règne végétal sont lourdement éprouvés, eux aussi, mais n’ont droit qu’au silence… sauf en de rares endroits où les militants de la LPO obtiennent la suspension de la chasse au gibier d’eau en situation de faiblesse. Merci à eux !

 lien vers le site national de la LPO

Photos : Le Mont sous la neige - Patrick Drey. "Une Aigrette garzette en tenue de camouflage" -  Jérome Lamour

Voir les commentaires

Publié le par mardieval-biodiversite.over-blog.com
Publié dans : #Actualité

Ce blog n'est ouvert que depuis deux mois. Il continue à s'étoffer, mais cela demandera encore quelques semaines pour qu'il soit plus compètement "alimenté" à partir de nos archives. Par la suite, il sera complété par nos meilleurs documents d'actualité.

Mais deux mots sur la qualité des documents mis en ligne. Il existe des sites de photos naturalistes d'une qualité exceptionnelle, comme celui de notre ami Yvonnik Lhomer. Beaucoup de photos sont de véritables petites "oeuvres d'art" par leurs couleurs, par leurs lumières et leur netteté, ou encore se caractérisent par la rareté de leurs sujets. Seul petit "reproche" qu'on puisse leur faire : les photos présentées, pour atteindre ce niveau de qualité, sont rarement prises en mouvement ou dans des mauvaises conditions de lumière ou de météo.

Concernant MARDIEVAL biodiversité, notre propos est différent. Nous visons à montrer, sur un territoire délimité, toute l'étendue de la biodiversité ; et à faire vivre la dynamique de la vie naturelle au fil des saisons, Certaines photos peuvent avoir été prises à grande distance, "à la volée", ou dans des conditions météorologiques très défavorables. Il se peut cependant, par exception, que nous les mettions en ligne, malgré leurs qualités techniques et/ou esthétiques relativement "médiocres", compte tenu de leur intérêt documentaire ou informatif. Veuillez nous en excuser.

En tous cas, merci de votre visite... et envoyez-nous vos amis, parlez  de notre blog sur Facebook, référencez-le sur vos propres blogs ou vos sites ;-)

Voir les commentaires

<< < 10 20 30 31 32 33

 

Articles récents

Hébergé par Overblog