Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 14:00

 

140319 (35) montage Cardamine

Une des premières fleurs de prairie humide que nous rencontrons au printemps est la Cardamine des prés (Cardamine pratensis). C'est une plante moyenne, de 30 à 40 cm de haut, à fleurs roses ou blanches perchées sur leur tige.

Surnommée aussi cressonnette ou cresson des prés, elle ressemble au cresson de fontaine mais en plus piquant. Dans des sandwiches ou avec crudités, elle apporte une saveur piquante ; elle peut également se servir en garniture de mets variés.

Mais la Cardamine est aussi considérée comme une mauvaise herbe dans les potagers ou sous les serres. C'est une vraie calamité pour les professionnels de l'horticulture, compte-tenu de la facilité qu'elle a à disséminer ses graines : elle les projette à plusieurs dizaines de centimètres au moindre contact.

 

140331 (17) montage Coucou

La petite fleur qu'on appelle le Coucou est en fait une Primevère officinale (Primula veris L.).

C'est une plante herbacée vivace de 10 à30 cm de haut, aux feuilles crénelées et ridées, en rosette à la base. Les fleurs, en ombelle unilatérale au sommet d'une hampe élevée à cinq pétales jaune d'or et taches orangées, ont un parfum discret mais suave de miel.

La plante est aussi médicinale, ce qu'on nommait une "simple" : les fleurs peuvent avoir une action sédative sur les contusions ou les enflures. Elles peuvent agir également sous forme d'infusion sur le système nerveux et le sommeil.

Les jeunes feuilles et les fleurs peuvent être consommés en salade.

 

110320 (107)montage Muscari

Le Muscari négligé (Muscari neglectum) est un genre de plantes monocotylédones printanières à bulbe, de 20 à 60 cm de haut. Ses fleurs sont disposées en grappe terminale, composée pour la majorité de fleurs stériles. Les feuilles sont très étroites, semi-cylindriques marquées d’un sillon central. A ne pas confondre avec le muscari botryoide, aux feuilles larges et plus courtes que la tige. (Cf. le commentaire)

Proche de la Jacinthe des bois qu'elle précède dans la saison, rustique et se ressèmant à proximité, les Muscari peuvent constituer des grandes plaques joliment colorées en bleu.

La plante n'est pas toxique, son bulbe est même parfois consommé en Italie.

Partager cet article

commentaires

olivier 25/11/2016 19:57

bonjour

pour ceux qui passent par la, la mairie de paris distribue gratos 50000 sachets de bulbes de muscari !

https://www.officium.fr/blog/distribution-gratuite-de-muscari.html

Frédéric Mélantois 17/04/2014 14:57


On ne peut malheureusement pas tout connaître. Grâce à votre blog et votre partage, vous me permettez d'étendre mes connaissances et de ne pas rester "compartimenter" au règne végétal.
Encore une fois, merci !

Frédéric Mélantois 17/04/2014 09:51


Bonjour,
Juste un précision, il ne s'agit pas du Muscari botryde mais du Muscari négligé (Muscari neglectum ). Le Muscari est extrêmement rare dans le département ( http://cbnbp.mnhn.fr/cbnbp/dataSourceAction.do?action=dsDept&cdDept=45&cdNom=108869 ).
Le Muscari négligé est très fréquent, il dégage une odeur de prune alors que le Muscari botryde ne dégage aucune odeur et se différentie sensiblement par ses feuilles.
C'est toujours un plaisir de lire votre blog, continuez à nous partager les beautés de la nature!

Jim 17/04/2014 12:04



Merci pour ce correctif qui ne sera pas... négligé.


L'identification d'espèces très voisines est souvent un casse-tête... d'autant que, Ingénieur de formation, il est difficile d'âtre  simultanément un parfait végétaliste, un parfait
ornithologue, un parfait mycologue, un parfait entomologiste etc.



Présentation

  • : Loire & biodiversité
  • Loire & biodiversité
  • : Pour vous, nous voulons illustrer ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par des absurdes projets de déviations routières datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, alors nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !
  • Contact

Recherches

Catégories