Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loire & biodiversité

Loire & biodiversité

Pour vous, nous illustrons ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par un absurde projet de déviation routière datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, et nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !

Publié le par Jim
Publié dans : #Portrait

090324 (52)aa

090324 (40)ar

29/01/2012 - Au milieu de l'hiver, quand les journées sont grises, courtes, humides et glaciales, la Loire n'est pas dans se plus beaux atours. les oiseaux sont devenus rares : une Aigrette garzette par ci, un Héron cendré par là, quelques foulques, des Grands cormorans en rase-vagues, un couple de Pigeons en transit...

Ca peut devenir carrément sinistre lorsque les canardeurs cagoulés débarquent, et que la sauvagine préfère aller se mettre à l'abri. Ce dimanche, c'était sans doute pour la dernière fois, puisque la fermeture est pour le 31.

 

110216 (21)rr

Mais c'est compter sans un de nos plus grands de nos oiseaux nageurs, migrateur d'hiver, l'élégant Cygne tuberculé (Cygnus olor). Comme chaque hiver depuis quelques années, nous en avons en ce moment une colonie de deux douzaines entre le Mont et Latingy.

04041648e

Compte tenu de sa masse et de son envergure, qui peut atteindre deux mètres quarante, et du fait qu'il doit remonter sans cesse les parcours descendus au fil du courant, c'est souvent en vol qu'il va se signaler : décollage bruyant, puis battements d'ailes remuant tellement d'air qu'on l'entend venir de loin.

080515a (7)h
060724 (244)h

A a différence d'espèces plus nordiques, notre Cygne adulte, entièrement blanc de plumage, porte au dessus de son bec rouge-orangé un tubercule noir. Mais les juvéniles, dont le bec n'est pas coloré, en sont dépourvus. Et leur plumage peut être beige.

On voit ici une famille caractéristique arrivée du nord fin octobre 2006 :
061023 (7)ar
les adultes sont de part et d'autre. Et parmi les juvéniles, trois sont beiges.

Cette couleur va s'estomper progressivement.
111109 (71)hr

Ne pas la confondre avec la boue qui salit parfois les cous recourbés, lorsque les Cygnes sont à la recherche de leur nourriture, à savoir, principalement, des plantes subaquatiques.
04041013ahr

 

Plus de détails sur Oiseaux.net

080515a (9)h

Commenter cet article

BAUDRY SYLVIANE 16/06/2012 20:56


Tous mes compliments les plus sincères.Des photos d'une incroyable beauté.Des merveilles que vous permettez de savourer comme une invitation à respecter cette extraordinaire nature.Prenons
conscience de l'importancede telles images comme un rappel à l'ordre des éléments si essentiels de notre existence.Si nous ne protégeons pas cette faune et cette flore,indissociables de notre
vie,nous allons à notre perte.Bravo encore d'avoir réalisé ces merveilleuses photos.

 

Articles récents

Hébergé par Overblog