Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 14:24

 

130610 (132)aa

10/06/2013 – Tiens, quel est donc ce curieux oiseau noir et blanc qui picore dans l’herbe rase sur la prairie du Mont …

 

… Puis qui enchaîne avec quelques acrobaties le long de piquets en bois, autour desquels il tourne comme pour se cacher ?

130610 (137)v montage b

 

 En fait, il n’est pas que noir et blanc : du rouge vif apparaît lorsqu’on voit ses sous-caudales et le bas du ventre.

130610 (138) montage

 

Bien que dans un milieu très différent, c’est à nouveau le Pic épeiche (Dendrocopos major).

En 2012, nous en avions observé sa reproduction dans le Grand bois ; il y occupait une loge creusée dans un grand Chêne ((Voir notre article "Import-export dans un trou d'arbre" du 18 mai 2012 ).

 

Celui-ci n’a pas de tache rouge à l’arrière de la calotte noire : c’est donc une adulte femelle. Le dessin d'Alban Larousse, lui, représente un mâle adulte.

Au passage, observons l’accrochage typique du Pic sur le piquet vertical : les ongles inversés sont accrochés très haut, et l’oiseau trouve un troisième point d’appui avec sa queue rigide. Ainsi peut-il actionner son marteau-piqueur pour dénicher des vers sous les écorces.

 

Le Pic épeiche est le plus répandu des Pics, mais il est peu connu du grand-public. Qui pourtant peut le rencontrer dans des milieux très différents : dans les bois, sur les prairies rases voisines, dans un jardin, dans un cerisier...

 

Les jeunes, à l’instar de certains punks, portent une crête rouge.

060529 (61)r

Et ils peuvent s’avérer facétieux, comme ces deux juvéniles qui font une longue partie de cache-cache autour d'un piquet.

070810 (116)r

 

Plus d'informations sur oiseaux.com

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Loire & biodiversité
  • Loire & biodiversité
  • : Pour vous, nous voulons illustrer ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par des absurdes projets de déviations routières datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, alors nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !
  • Contact

Recherches

Catégories