Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 22:55

110410 (78)se

Environ 80 d'entre vous ont suivi en direct, en recevant 35 Balbu-lettres, tous les évènements advenus sur l'aire de Latingy pendant la saison de nidification des Balbuzards pêcheurs en 2011.

Bien que la seconde nidification attendue n'ait pas pu avoir lieu, faute de retour de Balbulat, le mâle "titulaire", les rebondissements n'ont pas manqué sur la plateforme, où un nouveau mâle, baptisé Seb, a pris rapidement le relais.Au moins trois femelles ont cohabité peu ou prou avec lui. Mais le trop jeune Seb manquant de maturité sexuelle, ses tentatives d'accouplement n'ont pas été couronnées de succès, et le nid n'a hélas vu cette année ni oeufs, ni poussins.

Notre nouvel album Balbulat 2011 présente cependant toute une gamme de situations, pour certaines habituelles - apport de bois, apport de poissons, repas, toilettes, plongées en situation de pêche...
110405 montage prise recompensee

... mais parfois inhabituelles, comme cette cohabitation à trois sur le nid !
110412 (85)se r
Prenez donc tout votre temps pour parcourir attentivement ces intéressantes photos !

Nous ne pouvons bien évidemment pas reprendre ici toute l'histoire, mais le diaporama est parlant en lui-même, et permet à ceux qui ont suivi la chronique de disposer des photos dans un format plus important.

Et comme, dès la fin mars, notre chronique "Romance à Latingy" va reprendre, inscrivez-vous dès maintenant à la Balbu-lettre, si ce n'est pas déjà fait !

110523 (11)se r

Partager cet article

Publié par Jim - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

DelphineB 15/01/2012 16:06


Très belle série. eau plaisir

Christian lemenuisiart 14/01/2012 05:56


C'est un régal


Bon vol


Bon week-end

Présentation

  • : Loire & biodiversité
  • Loire & biodiversité
  • : Pour vous, nous voulons illustrer ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par des absurdes projets de déviations routières datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, alors nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !
  • Contact

Recherches

Catégories