Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 16:33

090601 (41)r

A la saison des cerises, nous apprécions particulièrement celui qui porte des cerises aigres, le Prunus ceraseus ou Griottier acide : semi-sauvage et généreux, ses fruits sont ceux qu'il faut prendre pour les meilleures confitures qui soient, les confitures de griottes, précisément.

090613 (101)r montage

Le seul problème, c'est que ces fruits sont parmi les plus précoces, notamment en ce qui concerne les cerises. Et que tous les oiseaux du ciel adorent ça - et certains mammifères aussi, comme les renards ;-) -. La gente avifaunesque a donc vite fait de "racler" d'abord les parties hautes, qu'on leur cède sans trop d'indignation : on n'aura pas à sortir les échelles. Mais aussi, comme ces prétendus amis n'attendent même pas respectueusement que les fruits soient murs, ils tapent dans les branches basses, et un amateur distrait en sera réduit à se serre la ceinture, faute de matériau pour ses confitures !

 

Le matin au petit-déjeuner, le Griottier se transforme en une véritable volière, auprès de laquelle un apprenti-ornithologue pourrait se familiariser avec de nombreuses espèces.

140612 (5)se a

Le Pic épeiche fait valoir les droits particuliers qui lui reviennent du fait de ses plumages en partie rouges. Pour concrétiser, il n'hésite pas à montrer ses talents d'acrobate pour attraper les fruits restés intacts car inaccessibles.

 

140612 (6)se r


L'Etourneau sansonnet ne veut pas faillir à sa réputation de pillard : généralement en bande, il peut faire des razzias de ce fruit parfaitement adapté à son calibre.

140612 (9)ara

 

Le Pigeon ramier qui arrive à la fin semble dépité de ne plus trouver que des feuilles.
140613 (102)se ar montage

Mais il ne faut pas se fier à son air innocent : avec son partenaire et souvent avec d'autres couples, ils sont passés tous les matins pour se garnir le gésier...

Pas de soucis, dès demain, ils passeront aux bigarreaux qui sont à peine murs...

 

Pies, Corneilles, Geais, Pics verts, Merles, et passereaux divers genre Mésanges, Pouillots, Rougequeues... Voilà tous les faux amis qui vous trahissent au printemps pour une poignée de... cerises ; et qui vous laissent généreusement de quoi faire seulement cinq petits pots de votre gourmandise préférée ! Une honte, je vous dis !

Partager cet article

Publié par Jim - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Loire & biodiversité
  • Loire & biodiversité
  • : Pour vous, nous voulons illustrer ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par des absurdes projets de déviations routières datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, alors nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !
  • Contact

Recherches

Catégories