Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 16:24

140929 (51)r

Le brouillard matinal ne se contente pas de transformer - pour un moment magique - nos paysages familiers.
En couvrant leurs toiles de millions de perles minuscules, il révèle aussi la présence d'un nombre incroyable de nos amies les araignées. 

L'Epeire diadème (Araneus diadematus) peut crier à la trahison : la magnifique toile au centre de laquelle elle trône est devenue tellement visible que sa fonction de piège à insectes volants... tombe à l'eau.

Mais elle est loin d'être seule : des centaines de toiles hier invisibles apparaissent maintenant partout, que ce soit dans des pins transformés en arbres de Noël... 

140929 (24)r
140929 (66)ar
140929 (62)ar
... ou dans les herbes, les broussailles, les Genêts etc.

 

C'est le moment de repérer... et d'admirer l'architecture des différents types de toiles les plus répandues :

- La toile orbiculaire des Araignées orbitèles comme l'Epeire et 3000 espèces la plupart appartenant à l'ordre des Araneidae, "ronde" et sensiblement verticale.
140929 (102)a
Elle est constituée d'un cadre porteur en général vertical, de rayons et enfin d'une spirale en soie collante qui seule peut retenir les proies qui viennent heurter la toile en volant. L'araignée se tient à l'affut tête en bas au centre de la toile ou dans un abri en dehors de celle-ci. Alertée par les vibrations de la proie qui se débat, l'araignée accourt par les lignes sèches sur lesquelles elle peut se déplacer sans s'engluer elle-même. (Wikipedia)


- La toile en hamac tissée par les Linyphiidae.
140929 (26)a
Un labyrinthe de fils de soie collante et non collante entrecroisés entre des herbes ou des branchages bloque un insecte qui s'y aventure en marchant ou sautant. Il finit par tomber dans le hamac qui est tissé dessous. L'araignée qui se tient tête en bas sous le hamac saisit alors la proie à travers la toile et répare cette dernière quand elle a fini son repas. (Wikipedia)

- La toile en entonnoir :
140817 (3)ar

Elle est constituée d'une toile horizontale qui mène par un entonnoir situé soit au centre soit à un angle, au refuge où se cache l'araignée.

C'est ce type de toile que tisse par exemple l'araignée domestique tégénaire dans les caves. (Wikipedia)

- La toile échafaudage :
140816 (25)ar

C'est un treillage de soie tissé en trois dimensions sans ordre apparent, avec une soie non collante. L'insecte qui se prend dans les mailles du filet repart en volant et se heurte à nouveau dans le treillis. En quelques secondes, l'araignée a localisé, neutralisé et emmailloté sa proie. La toile presque invisible que tisse le Pholcus à l'angle de nos plafonds est de ce type. (Wikipedia)

Pour le plaisir des yeux, promenons-nous dans ces petites merveilles qui illuminent le gris paysage d'automne...
140817 (9)aa
140929 (36)r
140929 (57)r
140929 (59)r
140929 (49)r

Plus de détails sur Wikipedia

Partager cet article

commentaires

Cosette 06/10/2014 20:24


Merci pour ces superbes photos!


Cordialement.

Présentation

  • : Loire & biodiversité
  • Loire & biodiversité
  • : Pour vous, nous voulons illustrer ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par des absurdes projets de déviations routières datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, alors nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !
  • Contact

Recherches

Catégories