Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 22:30

140925 (4)se r

Sur la Loire, chaque automne, nous pouvons voir des Cygnes de couleur beige et dépourvus de tubercule au dessus du bec. Ce sont des jeunes de l'année, et leur présence marque un retour. En effet, le Cygne tuberculé (Cygnus olor) est partiellement migrateur d'hiver (Voir notre article "Portrait : un cygne en hiver" du 29/01/12). Ceux qui ont passé ici toute la saison sont rejoints par de nombreux congénères revenant du nord de l'Europe, voire des pays de l'Est avec leur progéniture. Si tous les jeunes sont encore dépourvus de tubercules, beaucoup d'entre eux sont colorés. Mais cette couleur va progressivement s'estomper, en quelques mois. In fine, tous seront blancs... et tuberculés.

 

En attendant les regroupements de Cygnes sont de plus en plus fournis, et la présence de ces grands oiseaux, avec celle des Grandes aigrettes et des Aigrettes garzettes, remplit de vie le paysage du Val.

141014 (7)r mont

Un observateur a décompté plus de 50 individus présents simultanément devant Latingy à Mardié au début octobre.

 

En conséquence, les passages de Cygnes en vol se multiplient. Ces oiseaux particulièrement lourds - ils peuvent peser 15 kg - ont un envol qui semble difficile. Leur passage attire l'attention, bien qu'à la différence des Grues, par exemple, ils n'émettent pas de sons en vol : c'est le bruit de l'air déplacé qui alerte !

 

Et le spectacle mérite qu'on le contemple, que ce soit un petit groupe ou une grande formation. Il est toujours magnifique.

140629 (49)br
140629 (56)br

140629 (57)ar
140629 (58)vr

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Loire & biodiversité
  • Loire & biodiversité
  • : Pour vous, nous voulons illustrer ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par des absurdes projets de déviations routières datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, alors nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !
  • Contact

Recherches

Catégories