Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 10:45

Retour sur notre fleur d'Onagre (Fleur du jour : l'onagre odorante) : certains doutent que l'on puisse voir les fleurs s'ouvrir "à vue d'oeil" : en voici la preuve :

 

120722 montage onagre 1(1)r

A 20h 30, notre cycle commence au moment précis où le soleil disparaît derrière le coteau. Nous prenons un cliché toutes les 30 secondes. Dans cette phase qui dure quinze minutes (nous avons résumé les 30 photos en cinq seulement), la progression de l'éclosion est insensible : essentiellement la poursuite de la séparation des sépales.

 

C'est là que le mouvement s'accélère : en trois minutes, les pétales repoussent les sépales et forment une sorte de "bouton"...

120722 montage onagre 2(31)r

120722 montage onagre 3(36)rb

... qui , en une fraction de seconde, s'épanouit alors à vue d'œil (photo du centre). Pour finir, les pétales s'étirent encore vers l'arrière.

 

Voici, filmées en temps réel, accéléré avec un facteur multiplicatif de 4, et sonorisées par Thomas Lemoine, les ouvertures consécutives de deux fleurs jumelles sur le même pied :


 

 

 

La nuit tombe, constellée des étoiles jaunes de nos Belles de nuit.

120723 (223)v

 

A 7h 30, lorsque le soleil levant revivifie les couleurs de sa corolle, notre Belle  est encore épanouie.

120723 montage onagre 4(1)r

Mais une heure après, on décèle qu'elle s'est rétrécie et a déjà perdu de sa superbe.

A 14h (troisième photo), les pétales se sont refermées autour du pistil, et dès 18h, la Belle fanée pendouille pitoyablement comme toutes ses semblables.

 

En fin de journée, tout est flétri, mais le relève est prête pour de nouveaux moments magiques...

120801 (206)montage Tom

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Loire & biodiversité
  • Loire & biodiversité
  • : Pour vous, nous voulons illustrer ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par des absurdes projets de déviations routières datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, alors nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !
  • Contact

Recherches

Catégories