Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 16:41

090501 (52) Sceau de Salomon

Dans les secteurs frais et humides de nos forêts, qui actuellement ne font pas défaut, une plante en début de floraison se fait remarquer, notamment pour la disposition de ses feuilles et de ses fleurs : le Sceau de Salomon (Polygonatum multiflorum).

 

Cette Liliacée, qui présente de multiples clochettes blanches verdâtres retombantes en grappes à l'aisselle des feuilles, n'a pas eu la même bonne fortune que sa cousine le Muguet : sa floraison étant plus tardive, elle ne peut marquer le premier mai. Mais elle présente des ressemblances, notamment concernant les feuilles.

130514--18-ar.JPG

On l'appelle d'ailleurs parfois "Faux muguet" ou "Muguet des serpents". Ou encore "Herbe aux panaris", ce qui indique l'utilisation médicinale des rhizomes frais de cette plante.

 

Le Sceau de Salomon pousse souvent en petites colonies. Mais les tiges étant inclinées, les feuilles peuvent cacher les fleurs : il faut donc les aborder du bon côté !

130514 (38)r


D'où vient ce nom de " Sceau de Salomon" ? Son origine est sous la terre, car il s'agit d'une allusion à la forme de la cicatrice laissée sur le rhizome par la tige morte de l'année précédente.

130514 (69)r

Sur cette photo, la tige de l'année se redresse à l'extrémité gauche du rhizome.

Partager cet article

commentaires

David-Rousseau Sylvie 14/05/2013 22:50


Merci de ces informations. Ces fleurs s'épanouissent sur un coteau près de la rivière dans mon jardin mais j'ignorais leur nom. Je ne les détruis pas bien sûr,  car je les trouve très
élégantes...;

Présentation

  • : Loire & biodiversité
  • Loire & biodiversité
  • : Pour vous, nous voulons illustrer ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par des absurdes projets de déviations routières datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, alors nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !
  • Contact

Recherches

Catégories