Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loire & biodiversité

Loire & biodiversité

Pour vous, nous illustrons ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par un absurde projet de déviation routière datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, et nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !

Publié le par Jim
Publié dans : #Actualité

Même si c'est sous la neige, c'est bien le moment d'observer - et de photographier - les nombreux passereaux qui  passent l'hiver dans notre Loiret :

- Si vous sortez dans la nature, l'absence de feuillage sur les arbres vous donnera une visibilité optimale sur ces petits oiseaux très mobiles, mais souvent colorés.

- Et si, comme nous vous l'avons recommandé, vous avez installé une ou des mangeoires près de chez vous, un ballet exceptionnel de visiteurs va s'établir qui vous facilitera beaucoup la tâche.

130120 MesangeBleue811BDS b

C'est d'ailleurs autour d'une mangeoire installée près d'une maison en Sologne que notre ami Cyril Maurer a fait cette série de très belles images qui vont nous permettre d'identifier dix de nos hôtes du moment.

Pour commencer, la   Mésange bleue (Cyanistes caeruleus)...

 

130120 MesangeCharb786BDS b
... et la  Mésange charbonnière (Parus major), sédentaires très communs que vous connaissez certainement.

 

130113 MesangeNon2013-1S b

Moins familière, et plus forestière, la  Mésange nonnette (Poecile palustris) peut se confondre avec sa cousine boréale, ou même, si l'observation est sommaire, avec la Fauvette mélanocéphale, à cause de sa calotte noire sur une tête blanche.

 

130120 GrosBecM808BDS b

Par contre, vous ne connaissez peut-être pas le Grosbec casse-noyaux (Coccothraustes coccothraustes), migrateur partiel, beaucoup plus farouche et pas très visible, qui semble toujours vous surveiller d'un œil sévère !

 

130120 ChardonElegant835BDSS b

Le très bariolé   Chardonneret élégant (Carduelis carduelis) tient bien son nom du fait qu'il se nourrit abondamment de graines de chardons, quand il en dispose.

 

130120 VerdierDEurope799BDS b 

Le  Verdier d'Europe (Chloris chloris), soit résident, soit venu du nord, vit généralement en groupe pendant la saison d'hiver. 


130120 PinsonDuNord810BDS b 

Le Pinson du nord (Fringilla montifringilla) - ici un mâle - est aussi très grégaire. Migrateur d'hiver, c'est au sein d'une grande bande qu'il va rejoindre les pays nordiques, en mars -avril, pour nidifier dans quelque taïga.

130113 PinsonDesArbres2013-1S b

A ne pas confondre avec le  Pinson des arbres (Fringilla coelebs) (ici une femelle), sédentaire chez nous, mais qui peut aussi être un migrateur d'hiver s'abritant des froidures plus nordiques.

 

130113 PicMar2013-2S b

Sédentaire lui aussi, le petit Pic mar (Dendrocopos medius) se reconnait à la calotte rouge qu'il conserve même adulte.

 

130113 SitelleTorch2013-1S b

Pour terminer, voici une Sittelle torchepot (Sitta europaea), oiseau spécialiste de la tête en bas dont nous vous avons fait le portrait dans l'article "Portrait : Sittelle torchepot, la vie à l'envers" du 14/03/2012. 

 

Merci à Cyril pour cette superbe galerie que vous pouvez retrouver en diaporama, encore plus complète, dans un nouvel Album Cyril Maurer - Passereaux d'hiver.

Commenter cet article

Francois Araujo 12/05/2018 20:49

Tres jolie clicher merci j ai apprit

did 30/01/2013 07:22


Très belle série d'images. Même le Gros bec s'y trouve....pourtant il n'est jamais facile de l'observer

Chris 26/01/2013 16:55


C'est vraiment une très belle série de photos que tu nous as proposée là. C'est émouvant surtout de les voir sous la neige.


Bon week end.

 

Articles récents

Hébergé par Overblog