Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 07:30

130519 (218)se ar

 

19/05/19 - Est-ce la Loire capricieuse, repartie une nouvelle fois à la crue, qui nous vaut cette extraordinaire surprise ? Alors que nous avons vérifié la présence du Castor au droit de notre territoire depuis 2006 ; alors que nous avons fait des affûts près de la "Forêt du Castor" où des coupes d'arbres étaient toutes fraîches... jamais nous n'avions pu observer ici ce mammifère emblématique. (souvenez-vous, pour vous parler du Castor d'Europe dans notre article " Des Castors… Pas énervés !", nous avions dû aller l'été dernier à quelques kilomètres en amont de Jargeau.

 

Cette fois-ci, la scène est à la pointe de l'Ile des Baffaits, juste au droit du Mont. Regardez bien, les deux Castors sont exactement au centre de la photo.

130519 (5)r

Cette photo est prise au 300 mm x1,4. La scène se situe à 300m.

Les gros plans sont donc tous pris en digiscopie, certes en plein jour - au milieu de la matinée - mais par temps... gris : à nouveau, merci pour votre compréhension concernant  l'absence de netteté des scènes présentées.

 

Au début, il y a trois individus qui nagent  séparément non loin les uns des autres. Ils se dispersent, et l'un d'entre eux s'alimente, comme on le voit ici, avec les feuilles d'une petite branche qu'il a coupée.

130519 (36)se ar

 

Là-dessus, un second vient à sa rencontre ; et d'emblée, ce sont de franches embrassades.

130519 (45)ser montage Castors r

 

Suit une longue nage côte à côte...

130519 (67)ser montage Castor v

... qui se conclut par une étreinte sans ambiguïté.

 

Les deux complices prennent alors une petite collation...

130519 (94)ser

... interrompue par quelques tendres câlineries.

130519 (103)ser

130519 (106)ser montage Castors

 

Les deux Castors  sortent alors de l'eau ; et, sur l'île, ils consacrent un long épisode à une toilette qui consiste principalement à s'enduire de "castoréum", afin d'imperméabiliser leur fourrure - et sans doute de marquer leur territoire.

130519 (169)ser

Chez le Castor mâle ou femelle, cette substance huileuse est secrétée par des glandes folliculaires situées en dessous de leur queue. A noter aussi que la femelle dispose de quatre mamelles pour allaiter ses petits.

130519 (177)ser

 

130519 (199)ser

130519 (203)se zr

 

Et l'on repart manger... nager... se caliner... s'enduire.

130519 (277)se r

 

Ces séquences se reproduiront en fin de journée, avant la tombée de la nuit. Ce sont les heures "normales" de l'activité des Castors, qui se montrent le moins possible en plein jour.

 

Après... Après, l'eau continue à remonter, l'île est à nouveau submergée...

130522 vigicrues Jargeau

 

Et cela ne semble pas près de se "normaliser" : donc, ça s'aggrave pour la faune sauvage...

Partager cet article

commentaires

Claude Marec 23/05/2013 09:46


Bonjour Jean-Marie, je salue là un reportage tout à fait exceptionnel par sa rareté. Les autres étant toujours très intéressants et donnant tant à voir.

MF 22/05/2013 13:01


Depuis le temps que nous les attendions ces castors, ils nous ont fait une séquence tendresse de toute beauté. Bravo et merci à mon photographe préféré.

Présentation

  • : Loire & biodiversité
  • Loire & biodiversité
  • : Pour vous, nous voulons illustrer ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par des absurdes projets de déviations routières datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, alors nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !
  • Contact

Recherches

Catégories