Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loire & biodiversité

Loire & biodiversité

Pour vous, nous illustrons ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par un absurde projet de déviation routière datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, et nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !

Publié le par Jim
Publié dans : #Observations

120831 (1)se r

31/08/2012 -  6h 30 - Matin de pleine lune, pour une fois dans un ciel limpide.

 

Avant de disparaître à l'ouest derrière l'horizon, la belle planète livre les secrets de sa géographie dans notre lunette, bien que celle-ci soit conformée pour l'ornithologie plus que pour l' astronomie.

120831 (6)se r

 

Mais, serait-ce déjà elle qui réapparaît à l'est ?

120904 (5)r

Non. Car de deux choses l'une, et l'autre... c'est le soleil !

 

Le ciel s'emplit brusquement d'une nuée d'oiseaux qui circulent dans le plus grand désordre :

120904 (8)r

c'est la sortie des Hirondelles de rivage.

 

5/09/2012 - Les petits matins sur la Loire vous réservent des surprises incroyables.

 

Ce matin, la lunette à peine installée derrière le camouflage et réglée sur l'extrémité du perchoir,  un regard sur celui-ci pour vérifier que le Martin pêcheur n'arrive pas déjà, sait-ont jamais...

120906 (32)m3r

(Montage)

... Mais à sa place, je rêve, un Balbuzard pêcheur vient de se poser, là, à cinq mètres !

Emotion, adrénaline, immobilité... et réflexe d'allumer le compact pour tenter de photographier l'oiseau en digiscopie. Est-ce le son qui marque cet allumage, le rapace est déjà parti...

A moins que je ne me sois endormi debout, et que je n'aie vu ça en rêve ?

 

Hier déjà, j'avais eu une hallucination. Vers 9h, un vieil homme descendait la Loire en poussant un magnifique vélo neuf dans l'eau ; il passait devant le perchoir, puis devant mon affût, sans me voir ; grimpait sur l'île, y cachait son vélo, et en faisait le tour comme à la recherche d'un objet perdu ;

120904 (11)ser

et enfin, ramassait une grosse pierre, la glissait dans sa capuche, et reprenait le vélo pour continuer sa descente surréaliste !

J'ai cru un moment être victime d'un gag de la "caméra cachée".

 

A moins que je n'aie rêvé, là encore ?

Commenter cet article

isa 05/09/2012 21:31


Drôle d'histoire...

Dominique de Beaucorps 05/09/2012 19:54


chaque jour c'est pour moi un émerveillement de voir ces photos si parlantes,j'ai l'impression d'être sur les lieux et le contenu en est tellement riche, bravo pour la découverte de cette belle
nature que vous nous faites faire et pour la variété qui nous permet de dire qu'il y a encore mille choses à découvrir


merci infiniment


Dominique

 

Articles récents

Hébergé par Overblog