Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 20:00

121114 (3)br

121114 (5) montage grues r

 

14/11/12 - 15 h - "Grus, grus..." : c'est (à nouveau) le cri répété dans le ciel d'automne qui nous a alerté sur le passage d'un vol de Grues cendrées. A nouveau car, à un jour près, c'est l'anniversaire du dernier passage au dessus du Mont de ces grands échassiers (Voir notre article "grus grus" du 15/11/12).

121114 (8)ar

121114 (11)ar

 

Mais alors que ces oiseaux sont censés être sur leur retour migratoire postnuptial vers le sud, celles-ci, au nombre de 80, arrivent de l'ouest, survolent le Mont, puis se dirigent vers la forêt d'Orléans au nord-est.

121114(12)r

121114(23)r

 

Rappelons que plusieurs centaines de milliers de Grues cendrées (Grus grus) effectuent chaque année un périple de quelques 2500 km (aller, et autant au retour) pour venir nidifier en Europe... Et retourner en Afrique via l'Espagne.

 

Alors, pourquoi ce groupe ne se dirigeait-il pas "normalement" vers le sud ?

En l'absence de confidences des intéressées, plusieurs hypothèses plus ou moins valables :

- Egaré hors du couloir de migration, le groupe fait un déplacement transversal pour se remettre sur les rails.

- Il cherche un bon coin tranquille dans la forêt d'Orléans, par exemple sur un étang, pour faire une pause-café.

- Le chef de famille ayant oublié son téléphone portable au Lac de Der, marche arrière toute pour tout le monde.

 

Si vous avez une meilleure explication, faites-nous la partager...

Partager cet article

Publié par Jim - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Loire & biodiversité
  • Loire & biodiversité
  • : Pour vous, nous voulons illustrer ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par des absurdes projets de déviations routières datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, alors nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !
  • Contact

Recherches

Catégories