Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 18:57

130903 (113)r

C'est en septembre que la scène se renouvelle le plus fréquemment, presque quotidiennement cette année : attirés par un banc de poissons, des centaines, voire des milliers d'oiseaux se concentrent au même endroit sur le fleuve et rivalisent bruyamment, parfois pendant des heures, pour attraper un maximum de proies (Revoir notre article  "Curée de folie sur un banc de poisson…"  du 4 septembre 2010).

 

Le spectacle est encore plus ahurissant quand les Grands cormorans débarquent...

130903 (326)r

130903 (326)a1

Ici, on les voit arriver du lointain par vagues entières.

Ces plongeurs de compétition sont les meilleurs détecteurs des bancs de poisson, ce sont donc souvent eux qui donnent le signal de la curée.

130902 (184)r

 

Les Ardéidés - Aigrettes garzettes, Hérons cendrés, Grandes aigrettes... - sont pénalisés par rapport aux autres espèces piscivores : ils ont besoin d'eaux peu profondes pour pouvoir tirer leur épingle du jeu.

130828 (201)ar

130901 (63)ar

Mais au milieu de cette agitation, pour certaines espèces pourtant elles aussi piscivores, la vie continue normalement.

 

Question pour tester vos capacités d'observation à partir de ces deux photos : quelle histoire, déjà évoquée plusieurs fois sur ce blog, se déroule ici, en parallèle à la curée de poissons ?

130901 (76)aar

130901 (82)aar

Réponses à envoyer à l'adresse  le-castor-enerve@orange.fr


Ces dernières vues ont été prises cet après-midi (sous les averses) : dans ce rassemblement que les cormorans venaient de quitter, on pouvait compter 17 Grandes aigrettes, plusieurs dizaines de garzettes, des centaines de Mouettes...

130929 (27)ar

Partager cet article

Publié par Jim - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Loire & biodiversité
  • Loire & biodiversité
  • : Pour vous, nous voulons illustrer ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par des absurdes projets de déviations routières datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, alors nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !
  • Contact

Recherches

Catégories