Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loire & biodiversité

Loire & biodiversité

Pour vous, nous illustrons ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par un absurde projet de déviation routière datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, et nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !

Publié le par Jim
Publié dans : #Observations

Al 120424 (33)
24/04/2012 - Particulièrement rare, la rencontre en plein jour avec une superbe Chouette hulotte. C'est Alban Larousse qui l'a repérée dans les branchages d'un épicéa proche de l'endroit où nous savons qu'elle niche, qui l'a photographiée, et qui l'a dessinée avant qu'elle ne s'éclipse. Il s'agit du mâle, la femelle étant sur le nid avec ses petits.

Mais il faut revenir en arrière. Depuis la fin mars, nous attendions "notre" couple de Balbuzards pêcheurs sur l'aire qu'ils s'étaient appropriée en 2011. Entre le 27 mars et le 19 avril, nous avons vu à plusieurs reprises que certains tournaient autour du nid avec insistance, s'en rapprochaient... mais sans jamais s'y poser, alors qu'il nous paraissait vide. Incompréhensible et décevant !
120419 (62)ar montage
Un jour, nous avons constaté que certains bois-morts en bordure du nid avaient bougé. Nous avons pensé qu'une bourrasque de vent pouvait  en être responsable.

Et puis, le 20 avril, à la fin d'un des deux contrôles visuels effectués quotidiennement, voici qu'une  boule rousse est apparue derrière la base du perchoir. Puis deux boules grises pâles, plus à gauche.
120419 se ar

Le diagnostic est alors vite fait, puis vérifié par d'autres visions, à partir notamment de la tente-affût.

120425 (4)se rr
120425 (11)se rr

Ce qui s'est certainement passé : le nid des Balbuzards a été occuppé très tôt par un couple de Chouettes hulottes pour sa nidification, maintenant bien avancée avec au moins deux poussins d'une bonne maturité.

Les Balbuzards qui se sont présentés plus tardivement afin de récupérer leur emplacement, ou, pour d'autres, avec la tentation de se l'approprier, se sont heurtés à une défense agressive des "squatters"... Et ont renoncé.

 

En raison de ce contexte surprenant, il n'y aura pas cette année de nouvelle nidification des Balbuzards pêcheurs sur l'aire du Grand bois. Mais en compensation, une reproduction inédite de Chouettes hulottes : elle devrait nous permettre, sous peu, de suivre les envols des petits, bien risqué compte-tenu de la hauteur inhabtuelle de l'aire de reproduction. Envols que nous tenterons de vous raconter en photos.

 

Et cela nous promet aussi pour cet été des beaux concerts nocturnnes, ceux des hulottes du territoire.

 

A suivre...

Commenter cet article

did 02/05/2012 07:45


Très intéressant cet article, merci pour cette la mise en ligne

La Mante 30/04/2012 12:06


La Hulotte a le narcisse sur-développée, elle aussi veut son heure de gloire.

 

Articles récents

Hébergé par Overblog