Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 16:30

130819--336-v.JPG

Depuis la mi-août, nous avons vu se multiplier les allers et venues des Balbuzards pêcheurs devant Latingy et le Mont. Et parmi eux, parfois, de magnifiques spécimens aux plumages impeccables, sans défauts :

130819 (340)b

plumes parfaitement rangées, dotées de bordures claires perceptibles surtout sur le dessus des ailes.

130819 (327)aa

 

Souvent, ils accompagnent - en poussant souvent des sifflements aigus - un autre Balbuzard. 

130819 (351)a

Il s'agit de jeunes de l'année qui doivent faire l'apprentissage du plongeon de pêche, afin de gagner leur autonomie alimentaire. D'où beaucoup de "simulations" qui se terminent par un "refus" du contact brutal avec l'élément aquatique.

 

130729 (348)a

Tant pis : une fois de plus, c'est Papa qui assurera la fourniture du poisson. Et pour ça, il est champion : il peut sortir de l'eau des proies qui pèsent plus lourd que lui !

Mais ça ne doit pas durer : la migration approche, et il faudra se débrouiller seul(e) !

 

Dans le grand bois, Sylva et Titom sont très présents, ensemble ou séparément...

130802 (34)se ar

... et poursuivent notamment la recharge du nid : tout sera prêt en avril prochain...

130829 (241)r

On a également vu le couple venir prendre un grand bain dans de l'eau peu profonde de la Loire, un peu plus en amont.

130818 (170)se m

 

Puis nos oiseaux se sont moins montrés sur le perchoir. Mais lorsqu'on se rapprochait du secteur du nid, on voyait rapidement l'un ou l'autre, ou les deux prendre leur vol et tourner en sifflant. En fait, ils vivaient surtout sur des perchoirs "annexes" à proximité.

 

130822 (196)se m

Titom a été photographié pour la dernière fois, à travers un étroit couloir de vue situé sur un chemin proche, le 22 août en fin d'après-midi.

Nos deux héros sont maintenant très probablement sur le parcours de leur migration vers l'Afrique. Bonne chance et... rendez-vous en mars prochain, pas de blague !

 

Une dernière Balbu-Lettre en préparation vous racontera bientôt cette dernière période de la saga 2013. Si vous ne l'êtes pas, inscrivez-vous avec votre E-mail dans la colonne de droite.

Et si vous êtes impatients, revisitez dès maintenant l'Album Balbulat 2013 qui comportera bientôt 200 photos !

 

Après le départ des Balbuzards, restent comme grands rapaces sur notre territoire le Circaète, que l'on voit chasser en vol ou venir à l'affût en haut des grands peupliers ; les Bondrées apivores : une juvénile vient de Latingy sur la Loire presque tous les jours ; et les Buses variables, qui, elles, sont sédentaires.

Partager cet article

commentaires

patrick 06/09/2013 21:34


les images sont magniphique patrick etent actuelement souffrant ne pourras pas vous repondre dans les jours avenir

Présentation

  • : Loire & biodiversité
  • Loire & biodiversité
  • : Pour vous, nous voulons illustrer ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par des absurdes projets de déviations routières datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, alors nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !
  • Contact

Recherches

Catégories