Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loire & biodiversité

Loire & biodiversité

Pour vous, nous illustrons ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par un absurde projet de déviation routière datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, et nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !

Publié le par Jim
Publié dans : #Actualité

140322 (1)a

22/03/2004 - 8 heures - Venant du grand bois, un gros oiseau se dirige vers la Loire, accompagné d'une bruyante cohorte de Corneilles et d'autres piailleurs plus petits. Mais c'est lui, le premier Balbu de 2014, "notre" Balbuzard peut-on déjà imaginer...

Sortie rapide pour enregistrer la première vue. Un petit vent glacial qui rafraîchit immédiatement vos ardeurs ! Notre Balbu, débarrassé de ses poursuivants, passe et repasse en scrutant la Loire, plonge un peu en aval, mais ne se montre plus.

 

Le temps de ramasser les équipements, on court au P0 :

140322 (31)se r

la silhouette familière est bien là, posée sur l'aire. Le Balbuzard scrute les alentours à 360°, et surtout regarde beaucoup vers le ciel...

140322 (8)se ar

Au vent froid a succédé la pluie, difficile de faire grand-chose sans tremper le matériel : repli stratégique !

 

Fin de matinée : notre ami (ou amie ?) remonte de la Loire vers la plateforme, bien chargé cette fois. Et une éclaircie encourage à rejoindre le point d'observation.

140322 (34)se ar

Le Balbuzard n'est pas occupé à dépecer le poisson, mais on voit qu'il le tient bloqué sous une de ses serres. Et il passe son temps à scruter le ciel.

Les circonstances sont bonnes pour l'observer de plus près.

140322 (70)se ar

Et... Ma foi, grâce à plusieurs caractéristiques du plumage, il doit bien s'agir... de la femelle de 2013, Sylva. Reste à vérifier si elle a bien les "pieds blancs" !

 

Retour l'après-midi, le ciel paraît complètement dégagé.

140322 (86)se r

Notre invitée disparaît longuement... suffisamment longuement pour que revienne la pluie... et même la grêle : une invraisemblable giboulée !

140322 (33)ar

 

Et suffisamment longuement pour que revienne le soleil... Sans doute sera-t-elle partie en Forêt d'Orléans chercher son amoureux... ou un autre fiancé, qui sait ?

 

Soudain, le retour... mais voilà  que se déroule une scène inattendue...

140322 (95)se a montage

Il y a bien de la compagnie, et même, en prime, un passage de poisson : c'est du lourd. Sauf qu'on ne sait pas encore, à supposer que ce soit Sylva de retour, si elle a retrouvé Titom, ou si elle a "pécho" un autre mâle...

 

Au bout d'un moment, retour d'un seul Balbu : pieds blancs, cela se confirme donc, même si...

140322 (109)se ar

 

Voilà, premier épisode de la "Saga Balbulat 2014"...

 

Attention, la suite détaillée sera diffusée sous forme de "Balbu-lettres" détaillées et illustrées : Cela nécessite d'y être inscrits. Si vous ne faites pas encore partie des 140 abonnés, il est urgent de le faire en inscrivant votre e.mail dans l'emplacement prévu à cet effet dans la colonne de droite.

 

A SUIVRE... dans la Balbu-lettre

Commenter cet article

Boillon 23/03/2014 07:04


SUPER

 

Articles récents

Hébergé par Overblog