Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loire & biodiversité

Loire & biodiversité

Pour vous, nous illustrons ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par un absurde projet de déviation routière datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, et nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !

Publié le par Jim
Publié dans : #Actualité, #Espèces et territoires
Promenade dans les éclosions printanières

6 avril 2018 - Après des semaines d'instabilité, il a suffi d'une journée chaude... Enfin, normale, avec un ciel limpide  presque tout le temps, et sans une seule goutte de pluie, pour que la végétation se décide, après quelques semaines d'attente, à "débourrer", à exploser, presque...

Les redoutable bosquets d'Épine noire, alias les prunelliers, marquent le paysage de blancs éclatants dans les rayons du soleil.

Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières

Mais la plupart des arbres fleurissent en grappes serrées, que l'on nomme "chatons", comme chacun sait.

Les Peupliers noirs étant dioïques, les spécimens mâles sot rouge cramoisi : cela crée un paysage dont, paradoxalement, la dominante n'est pas verte mais rouge...
 

(Pour tout savoir sur les chatons, allez lire notre article à ce sujet en inscrivant "chaton" dans la case de recherche)

Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières

Les arbres et arbustes en fleurs très colorées sont des fruitiers (Pêchers, merisiers...) ou des arbustes d'ornement (Cognassier du Japon, Forsythia...)

Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières

Aux Violettes succèdent les Primevères, les Muscarii, les Anémones sauvages ; et les Pâquerettes envahissent les prairies rases. Quelques timides fleurs de jardin précèdent les grandes floraisons de mai.

Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières

Dans ce joyeux décor, on part en promenade, on descend à la Loire pour son paysage apaisant et pour retrouver son inépuisable avifaune sauvage...
 

Devant le Mont, sept Grandes aigrettes qui peu après repartent vers le nord.

Quelques familières Aigrettes garzettes.
 

Les Mouettes rieuses qui chassent jusqu’au dessus du coteau.
 

La navigation nonchalante des Cygnes tuberculés.
 

Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières

On admire le vol en escadrille des inévitables Canards colverts : trois mâles en poursuite d'un femelle...

Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières



Des papillons : Citron, Paon du jour, Azuré...


La première libellule « Brunette hivernale », la Sympecma fusca.

Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières

Et là, faute d’avoir toujours les yeux tournés vers le ciel, je manque de mettre le pied sur…

Promenade dans les éclosions printanières

… Une charmante petite Couleuvre à collier qui se réchauffe au soleil ! Laquelle profite d’un changement d’appareil photo pour filer dans l’eau et disparaître au milieu de la végétation immergée. Mais à trop regarder où je mets les pieds, j’aurais pu manquer…

Promenade dans les éclosions printanières
Promenade dans les éclosions printanières

Non, ce Balbuzard pêcheur femelle non bagué n’est pas Sylva, le direct BalbuCam sur mon portable la montre « fidèle au poste ». La promeneuse prend justement la direction du Grand Bois, et sur l’écran, on voit Reda rejoindre sa compagne sur le nid et agiter les ailes pour dissuader la passante d’avoir des mauvaises intentions.



Et puisque l'on parle d'éclosions, parlons aussi de pontes : ce matin 7 avril à 8h 55, Sylva a pondu son premier œuf tant attendu. Rendez-vous sur balbucam.fr !

Promenade dans les éclosions printanières

Commenter cet article

 

Articles récents

Hébergé par Overblog