Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loire & biodiversité

Loire & biodiversité

Pour vous, nous illustrons ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par un absurde projet de déviation routière datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, et nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !

Publié le par Jim
Publié dans : #Observations
C'était un champignon !

C'est Roger Ramond qui a donné le premier la bonne réponse à 20h 58 :
ce curieux spécimen trouvé au sol sur notre territoire est un petit champignon assez rare, nommé Astrée hygrométrique (astraeus hygrometricus).

Il faut noter que plusieurs propositions avaient concerné un champignon très proche, plus petit, nommé de façon imagée l'Etoile de terre.

 

C'était un champignon !
C'était un champignon !
C'était un champignon !

Où a-t-il été trouvé ? Sous un Hêtre (pourpre en l’occurrence), parmi des feuilles mortes et des brous de faînes (le faîne étant le fruit du Hêtre).

Autant dire que vous ne le repérez que par hasard. Comme son nom l'indique, ce champignon est sensible à l'humidité : les branches de l'étoile s'ouvrent par temps de pluie, et dégagent au centre une sorte de petite "vesse de loup". Cela permet à un observateur attentif de le distinguer de tout le reste.

Mais quand le temps est sec, l'Astrée hygromètrique se referme, et ressemble tellement à la coque des faînes en dimensions comme en couleurs qu'il devient indétectable : regardez les deux coupes bleues, et imaginez leurs contenus mélangés !

C'était un champignon !
C'était un champignon !

Plus de détails sur l'Astrée hygrométrique à l'adresse http://mycorance.free.fr/valchamp/champi95.htm

Commenter cet article

BOUDARD Brigitte 23/03/2018 11:13

Bravo monsieur Ramond et merci pour ces belles explications commentées.

 

Articles récents

Hébergé par Overblog