Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loire & biodiversité

Loire & biodiversité

Pour vous, nous illustrons ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par un absurde projet de déviation routière datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, et nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !

Publié le par Jim
Publié dans : #Actualité

... notre récolte de noix, nous lui en serions reconnaissants !

Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...

Mais cela fait partie des rituels de l'automne, et nous sommes si contents de revoir enfin l'Ecureuil roux (Sciurus vulgaris) quI ne s'était pas manifesté une seule fois depuis le printemps !

Alors nous lui pardonnerons de recommencer son petit jeu, consistant à se glisser jusqu'au noyer, à l'escalader au dos du tronc, et à inspecter les environs pour être sûr que ses forfaits passeront inaperçus...

Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...

Puis à voler une noix et à procéder à son évacuation...

Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...

Autre plan : consommer la noix sur place !

Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...

Enfin, la noix... Peut-être deux noix !

Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...

D'ailleurs, est-il le seul voleur ? Ne faut-il pas aussi accuser certains oiseaux de vider et de faire tomber par terre notre récolte ?

Corneilles... Geais... Pics épeiches... Pics verts... Mésanges bleues...
 

Mésanges bleues, non, quand même ! Ce sont les petits vers qui attaquent le brou, le péricarpe de la noix, qu'elles viennent taper !

Si le rouquin voulait bien épargner...
Si le rouquin voulait bien épargner...

Commenter cet article

Brigitte 10/09/2016 20:21

Bravo...Aix voleurs ou au photographes ? Un vrai bonheur...

 

Articles récents

Hébergé par Overblog