Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 11:27
La Bondrée et les rayons de Guêpe poliste
La Bondrée et les rayons de Guêpe poliste
La Bondrée et les rayons de Guêpe poliste
La Bondrée et les rayons de Guêpe poliste

7/08/2015 - Cela commence par la poursuite d'un rapace par une Corneille noire : une scène relativement familière, ces corvidés ne craignent pas de défier des oiseaux a priori plus puissants qu'eux... surtout lorsqu'il s'agit de leur prendre leurs proies !


Il s'agit clairement d'une Bondrée apivore (Pernis apivorus) voir notre article "Portrait - La Bondrée apivore, grande discrète... trop méconnue" du 21/11/2012 . Mais à bien la regarder, il y a plusieurs choses curieuses qui interrogent : d'abord un énorme trou dans les rémiges tertiaires, trace probable d'un accident ; dans ce trou, comme une antenne ; et quelque chose entre les pattes : peut-être la proie convoitée par la Corneille ?

La Bondrée et les rayons de Guêpe poliste
La Bondrée et les rayons de Guêpe poliste

Il nous a fallu attendre de regarder les photos agrandies pour identifier, bloqués dans ses serres, des rayons d'un essaim d'hyménoptères.

Pas surprenant : "Ses proies principales sont les larves, les pupes et les adultes d'hyménoptères sociaux (principalement des guêpes, mais aussi des abeilles, des bourdons et des frelons, y compris les frelons asiatiques5), ainsi que la cire et le miel éventuellement trouvés dans les rayons de l'essaim. Le nid des insectes est détecté en suivant les adultes en vol jusqu'à l'emplacement de l'essaim. " (Wikipedia)

En l'occurrence, il s'agit vraisemblablement de rayons de Guêpes polistes (Polistes dominula), dont les nids sont formés de fibres végétales, et parfois fixés sur des branches : le prédateur en a sans doute emporté un morceau trop solidement rattaché aux rayons.

La Bondrée et les rayons de Guêpe poliste
La Bondrée et les rayons de Guêpe poliste
La Bondrée et les rayons de Guêpe poliste
La Bondrée et les rayons de Guêpe poliste

L'inventaire d'une certaine Étude d'impact prétend n'avoir pas trouvé de trace de nidifications de Bondrée apivore dans les bois de Latingy : dommage pour eux, puisque pourtant, depuis de très longues année et de façon récurrente, nous voyons dans le ciel , nous rencontrons dans les allées de ces bois, et nous prenons en photos très fréquentes des Bondrées apivores dans des circonstances qui attestent de situations de reproduction à proximité immédiate. Cet été encore, d'autres individus ont été contactés, souvent en couple.
 

Et, comme celui qui suit, ils n'avaient pas l'aile droite déplumée qui aurait permis d'identifier la Bondrée aux rayons de Guêpes...

La Bondrée et les rayons de Guêpe poliste

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Loire & biodiversité
  • Loire & biodiversité
  • : Pour vous, nous voulons illustrer ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par des absurdes projets de déviations routières datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, alors nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !
  • Contact

Recherches

Catégories