Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 18:36
Encore une coche au Mont : le Faucon pèlerin

Pour les ornithologues, une coche, c'est la concrétisation d'un premier contact avec un oiseau rare, prestigieux... et parfois recherché à l'occasion d'un voyage au bout du monde ! C'est donc aussi, assez souvent, un motif de fierté...

Notre seule fierté, à nous, c'est que cette nouvelle coche au Mont, à Mardié, nous rapproche de très près du chiffre de 150 espèces d'oiseaux sauvages contactées uniquement sur ce territoire... pourtant toujours menacé par un inepte et inutile projet de déviation routière vieux de 20 années !

Le Faucon pèlerin  (Falco peregrinus) n'est certes plus ce que l'on peut appeler un "oiseau rare" (1500 couples nicheurs en France en 2004), et son aire de répartition est très étendue. Cependant, autrefois stupidement classé "nuisible", exploité en fauconnerie, et parfois dépouillé de ses oeufs ; en raison aussi de l'utilisation effrénée des pesticides organochlorés (DDT), il a un peu partout frôlé l'extermination. En France, il ne subsistait pratiquement que dans les montagnes, où il nidifiait dans les falaises.
 

Et ce beau rapace de taille moyenne, prédateur d'autres espèces aviaires, est réputé détenteur d'un record : celui de l'oiseau le plus rapide du monde en piqué !

Encore une coche au Mont : le Faucon pèlerin

Dans la famille "Faucon", nous observons ici de façon très courante le Faucon crécerelle - un couple a séjourné longuement au printemps dans le même grand peuplier, nous y reviendrons - ; et nous avons observé, toujours sur le même théâtre, un Faucon hobereau en août 2011 (voir notre article "Juvéniles, migrants, promeneurs : ouvrez l'oeil !" du 13/08/2011).

Le hobereau ressemble beaucoup au pèlerin, mais en plus petit.


Plus de détails sur oiseaux.net

Partager cet article

Publié par Jim - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Loire & biodiversité
  • Loire & biodiversité
  • : Pour vous, nous voulons illustrer ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par des absurdes projets de déviations routières datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, alors nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !
  • Contact

Recherches

Catégories